Bataille Food #15 : K-kryddat!

Det här inlägget är mitt bidrag till Bataille Food #15.

En Bataille Food går ut på att bloggare och icke-bloggare samlas runt ett och samma kulinariskt tema, som lämnar dock gott om utrymme till var och ens fantasi. Deltagarna har en månad på sig att fundera på sitt bidrag och tillaga det i största hemligheten, innan det publiceras den första onsdagen i månaden kl. 18. Hela kulinariska tävlan blir också föremål för ett Pinterest-board. Initiativet till det första Bataille Food togs av Jenna från bloggen Bistro de Jenna.

bataillefood

Till den femtonde Bataille Food är det Nathy, från bloggen Kalou & Cook som fick äran att välja temat:

[quote]

K-kryddat!

Med det här temat vill Nathy förlänga semester i våra tallrikar genom att bjuda våra smaklökar på en resa genom världen. Receptet kan vara salt eller söt och ska påminna om ett semesterminne eller en resdröm. Och så ska det vara k-kryddat, det vill säga innehålla en krydda som börjar med k: kurkuma, kanel, koriander, kardemumma, kaffirlime, körvel, kubeberpeppar, kummin …
[/quote]
 
Innan jag flyttade till Sverige var kanel min favorit krydda. Så när jag kom hit trodde jag att jag hade kommit till paradiset, i detta kanelbullens förlovade land. I Frankrike är det croissants doften som slår en på morgnarna när man ska till jobbet och går förbi ett bageri; i Sverige är det kanelbullarna som kittlar näsborrarna så fort man passerar en Pressbyrå.
Men så upptäckte jag kardemummabullarna och det blev kärlek vid första tugga! Sedan dess är det ytterst sällan jag köper eller bakar kanelbullar. För den här Bataille Food var då kardemumma den självklara kryddan: det kunde inte bli något annat, det gick inte att tänka på något annat. Och när en tanke har väl slagit rot i min hjärna så är det svårt att rycka bort den. 🙂
Cardamome entière
För ett år sedan fick jag lära mig ett nytt sätt att baka bullar (som jag har pratat om här ici) som går ut på att använda kall mjölk och rumsvarmt smör: på så sätt riskerar man inte att ”döda” jästen. Degen tar lite längre tid att jäsa, men det jäser på bra och resultatet är alltid lyckat. Det har blivit mitt grundrecept: sedan är det bara att variera fyllning (som till exempel med rabarber- och vitchokladbullarna) eller till och med lite degen (som till exempel saffransbullarna).
Men jag kunde inte bara posta en ”enkel” kardemummabullrecept som bidrag till Battle Food 😉 jag behövde hitta på något nytt. Eftersom jag hade många, för många, äpplen gjorde jag äppelmos med kardemumma som jag använde som fyllning. Fördelen med den här fyllningen är att den är mindre fet än de vanliga smör-och-kanel eller smör-och-kardemummafyllningarna, och möjligtvis också mindre söt, beroende på hur mycket socker man har i äppelmoset.
Ännu några ord om kardemumma innan vi går över till receptet: jag använder nästan aldrig färdigmalen kardemumma som man hittar i livsmedelsbutikerna. Jag föredrar mala kardemummakärnorna själv, för det ger mycket mer smak till degen. Om man vill höja ribban kan man till och med köpa hela kardemumma, som man får då först skala, och sedan mala eller stöta i mortel, innan man tillsätter den i degen. Det tar lite längre tid men det doftar desto bättre i köket ! Vad gäller smaken tror jag att det kvittar om man använder kardemummakärnor eller hela kardemumma.
 

Äppel- och kardemummaknutar

Brioche pomme-cardamome Brioches pomme-cardamome
Låt oss börja med äppelmoset, som kan förberedas i förväg. Här är receptet för ett kilo äpple; jag gjorde det till tre kilo, det är bara att anpassa proportionerna. Det håller sig ett tag i kylen och det är i alla fall så gott att det går åt ganska fort. 😉
Ingredienser :

  • 1 kg äpple
  • ½ dl vatten
  • några droppar citronsaft
  • 2 dl socker
  • 1 tsk kardemummakärnor

1. Skala, kärna ur och skör äpplena i bitar. Lägg dem i en skål kallt vatten för att det inte ska mörkna.
2. Låt äppelbitarna rinna av, lägg över i en stor gryta, och häll över vattnet och citronsaften. Låt sjuda under lock tills bitarna börjar mosas; det tar ungefär 30 min men man kan förlänga koktiden om man önskar ha mindre bitar. (Personligen föredrar jag när bitarna är lite större.)
3. Under tiden stötta eller mala kardemummakärnorna. Tillsätt kardemumman och sockret i äppelmoset.
4. Sila moset om så önskas. Lägg över i rena burkar.
Compote de pomme à la cardamome
 
 
Så till kardemummaknutarna.
Ingredienser för 38 bullar:

Fördeg — steg 1:

  • 50 g jäst
  • 500 g kall mjölk
  • 700 g vetemjöl
  • 25 g strösocker

1. Lös upp jästen i mjölken i en bunke.
2. Tillsätt mjölet och sockret och blanda till en jämn smet.
3. Låt fördegen vila övertäckt i 30 min eller tills den har blivit nästan dubbelt så stor.
 

Deg — steg 2:

  • fördegen från steg 1
  • 500 g vetemjöl
  • 200 g rumstempererat smör
  • 175 g strösocker
  • 1 ägg
  • 20 g stötta kardemummakärnor
  • 10 g salt

4. Blanda fördegen med de övriga ingredienser.
5. Bearbeta degen tills den känns smidigt och elastisk, det tar ungefär 12–15 minuter i hushållsassistent, eller 15–20 min för hand.
6. Låt degen jäsa övertäckt i minst 30 min.
7. Stjälp upp degen på ett lätt mjölat bord och knåda den lite. Dela den i två lika stora delar.
8. Kavla ut den ena del till en stor rektangel, ca 1 cm tjock.
Vetedeg med kardemumma  Brioche pomme-cardamome avant la levée
9. Bred äppelmos över hela rektangeln.
10. Vik över den övre delen av degen och skär 16 remsor. Snurra dem försiktigt till knutar, lägg dem i små pappersformar på en ugnsplåt.
11. Upprepa dessa steg med resten av degen och fyllningen.
12. Låt jäsa övertäckt 40 min.
Brioche pomme-cardamome en train de lever
13. Sätt ugnen på 225°C.
14. Grädda varje plåt 10–12 min. Pensla med sockerlag (60 g socker till ½ dl vatten) så fort bullarna kommer ut från ugnen, låt svalna lite före servering.
Brioche pomme-cardamome à la sortie du four
Här är deltagarna till Bataille Food #15 :
Bistro de Jenna | Kalou & Cook | Les petites recettes de Lagrandepagès |Byabcforyou | Une cuisine pour Voozenoo | Encore une lichette | Les fées maisons | Saveurs et lectures | hibiscus | Miam la cuisine de Cath | Chut je pâtisse | Un week-end une recette |Cooking N’ Co | Epices & moi | Les recettes de Flo | Evin sur son nuage | Aux délices de Vany | La cuisine de Juju | Emilie Sweetness | Cuisine moi un mouton | Elo’die Gourmandiz | Petits gâteaux hoho hoho | Les recettes de Flo | Des recettes à Gogo | Birds love cherry Factory  | Elo dans la farine | Les délices à Belle | Les voyages de Gridelle | A Fleur d’Oranger | Chocoframboises | Secrets de gourmandise | La cuisine au fil d’Ariane | Poire et Cactus | Mèl l’a fée | Et Charlotte découvrit la cuisine | Cook a life ! by Maeva | ça ne sent pas un peu le brûlé là ? | Pincée de fantaisie | Caprices gourmands | Goulucieusement | Les petites marmites de Mika | Popote et Nature | Edwige Savall | Cooking N’Co | La tambouille de la nonna | Q-e-zine | Petite cuillère et charentaises | La fourchette gourmande | My French Bakery | Un grain de folie | Pourquoi je grossis | Dans la cuisine de mistinguette | Food’épices et tout
Brioche pomme-cardamome Brioche pomme-cardamome

Fransk version här

Bataille Food #15 : Épice C!

Ce poste participe à la Bataille Food #15.
Le principe de la Bataille Food est de rassembler des blogueurs et non-blogueurs autour d’un thème culinaire imposé, mais qui laisse à tout un chacun la possibilité d’utiliser son imagination. Les participants ont un mois pour réfléchir et réaliser leur contribution dans le plus grand secret, avant leur publication le premier mercredi de chaque mois à 18h. Le tableau culinaire complet fait ensuite l’objet d’un album sur Pinterest. L’initiative de la première Bataille Food revient à Jenna du blog Bistro de Jenna.
bataillefood
Bataille Food 1 : Organisée par Jenna – Le Bistro de Jenna : À l’honneur la sardine
Bataille Food 2 : Organisée par Nadia – Objectif zéro miette : Le temps des cerises
Bataille Food 3 : Organisée par Virginie – Little Bouillon : Finger Food
Bataille Food 4 : Organisée par Gwen – Mon p’tit coin gourmand : La ronde des tartelettes
Bataille Food 5 : Organisée par Gabrielle – Petite cuillère et Charentaise : Au couleur de l’Italie
Bataille Food 6 : Organisée par Nath – Pourquoi je grossis : Tellement Choux
Bataille Food 7 : Organisée par Anne – Miam Addict : Une tartine de gourmandise
Bataille Food 8 : Organisée par Marine – Marine en cuisine : Le chocolat fait son show
Bataille Food 9 : Organisée par Gordana – Des recettes à Gogo : Les folies de la pâtisserie et la viennoiserie
Bataille Food 10 : Organisée par Marie – Bavardages Gourmands : LE DESTRUCTURÉ !!!
Bataille Food 11 : Organisée par Aude – J’amene le dessert : <<< S’Mores >>>
Bataille Food 12 : Organisée par Del – Del’s cooking twist : Le Layer cake s’invite aux couleurs du printemps
Bataille Food 13 : Organisée par Sophie — J’ai le cœur gourmandise : La Bretagne s’invite à la fête
Bataille Food 14 : Organisée par Karine — Chut je pâtisse : Sexy food!
Pour la 15ème Bataille Food, c’est Nathy du blog Kalou & Cook qui a choisi le thème, qu’elle précise ainsi  :
[quote]
Pour cette édition de la rentrée, prolongeons les vacances dans nos assiettes.
Je vous invite à faire voyager nos papilles avec la cuisine du monde et/ou la cuisine de votre région : la recette, salée ou sucrée, que vous choisirez doit être liée pour vous à un souvenir de vacances ou un rêve de voyage.
Et cette recette se doit d’être « épice…C » : rien de tel pour relever des saveurs, et sur ce thème, la star sera une épice dont l’initiale est le C : curcuma, cannelle, coriandre, cardamome, clou de girofle, combava, citronnelle, cerfeuil, cubèbe, ciboulette, carvi, cumin, …
[/quote]
 
Avant de m’installer en Suède, mon épice préférée était la cannelle. Je me croyais donc au paradis en arrivant ici, ce pays où les “kanelbullar” sont l’équivalents des croissants en France : le matin, en allant prendre le bus ou le métro, dès qu’on passe devant un supermarché, une boulangerie-pâtisserie ou un Pressbyrån, c’est l’odeur de la cannelle qui vient vous chatouiller les narines.
Et puis, j’ai découvert les “kardemummabullar” … Ce sont le même genre de brioches que celles à la cannelle, mais avec de la cardamome. Et là, ce fut le coup de foudre dès la première bouchée. Depuis, il est très rare que j’achète ou que je fasse des “kanelbullar”. Pour moi, l’épice de cette Battle Food était donc toute trouvée : ça ne pouvait être QUE la cardamome. Il m’était complètement IM-POS-SI-BLE de penser à autre chose ! Et quand j’ai quelque chose dans la tête … 🙂
Cardamome entière
Il y a un an, j’ai eu l’occasion de tester une recette de base de brioches suédoises (dont je parle ici) qui se caractérise par l’utilisation de lait froid et de beurre en pommade : on évite ainsi de “tuer” la levure avec un liquide trop chaud. La pâte met un peu plus de temps à lever, mais d’un autre côté, elle lève vraiment bien et le résultat n’en est que mieux ! C’est depuis devenu ma référence : il ne me reste ensuite plus qu’à varier la farce (par exemple rhubarbe-chocolat blanc) ou même un peu la pâte (comme pour les brioches au safran).
Mais je ne pouvais pas me contenter de vous poster une “bête” recette de “kardemummabullar” pour une Bataille Food. Il fallait que j’innove un peu. J’avais pas mal de pommes, même trop, et je ne voulais pas risquer de les perdre, donc j’ai fait une compote de pomme à la cardamome que j’ai utilisé comme farce pour mes brioches. Le petit avantage de cette farce, c’est que c’est moins gras que les farces habituelles beurre-canelle ou beurre-cardamome, et peut-être aussi un peu moins sucré, mais tout dépend de la quantité de sucre que vous mettez dans la compote.
Encore quelques mots sur la cardamome avant de passer à la recette : je n’utilise presque jamais la cardamome moulue que l’on trouve dans le commerce. Je préfère moudre moi-même les graines de cardamome, car cela donne plus d’arôme à la pâte. Si vous voulez mettre la barre encore plus haut, vous pouvez aussi vous procurer de la cardamome entière : il faut donc d’abord la décortiquer, puis la moudre, avant de l’incorporez à la pâte. Ça prend un petit plus de temps mais ça sent encore meilleur dans la cuisine ! Au niveau gustatif, je crois que le match entre la cardamome entière ou cardamome en graine est presque nul.
 

Brioches aux pommes et à la cardamome

Brioche pomme-cardamome Brioches pomme-cardamome
Commençons par la compote de pommes, qui peut être préparée à l’avance. Je vous donne la recette pour un kilo de pommes, j’en avais trois. Il suffit d’adapter les proportions. Ça se garde très bien au frais, et puis c’est tellement, que ça ne fait pas long feu de toutes manières. 😉
Ingrédients : 

  • 1 kg de pommes
  • ½ dl d’eau
  • quelques gouttes de jus de citron
  • 2 dl de sucre
  • 1 c. à c. de graines de cardamome

1. Épluchez, épépinez et coupez les pommes en morceaux. Plongez-les dans un saladier d’eau froide pour qu’elles ne s’oxydent pas.
2. Égouttez les morceaux de pommes, déposez-les dans une grande casserole et versez l’eau et le jus de citron. Laissez mijoter à couvert jusqu’à ce que les morceaux commencent à se dissoudre ; cela prend au moins 30 min. Prolongez la cuisson si vous voulez une compote plus fine. (Personnellement, je préfère quand il reste encore des morceaux.)
3. Pilonnez les graines de cardamome dans un mortier ou moulez-les à l’aide d’un moulin à épices. Ajoutez la cardamome et le sucre dans la compote.
4. Passez la compote à la moulinette si vous le souhaitez. Mettez en pot.
Compote de pomme à la cardamome
 
Poursuivons avec les brioches à la cardamome.
Ingrédients pour 36 brioches :

Pâte — étape 1 :

  • 50 g de levure de boulanger
  • 500 g de lait froid
  • 700 g de farine blanche
  • 25 g de sucre

1. Dissolvez la levure avec le lait dans le bol d’un robot ménager.
2. Ajoutez la farine et le sucre et mélangez de sorte à obtenir une pâte homogène.
3. Couvrez d’un linge propre et laissez reposer 30 min ou jusqu’à ce que la pâte ait presque doublé de volume.
 

Pâte — étape 2 :

  • pâte de l’étape 1
  • 500 g de farine
  • 200 g de beurre pommade
  • 175 g de sucre
  • 1 œuf
  • 20 g de graines de cardamome moulues
  • 10 g de sel

4. Mélangez la pâte de la première étape aux ingrédients de l’étape 2.
5. Travaillez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit souple et élastique, environ 12–15 min avec le robot (ou 15–20 min à la main).
6. Laissez lever sous un linge pendant au moins 30 min.
7. Renversez la pâte sur le plan de travail préalablement enfariné et pétrissez-là un petit peu. Divisez-la en deux boules égales.
8. Étalez une des boules de pâte au rouleau en un rectangle d’environ 1 cm d’épaisseur.
Pâte à brioche à la cardamome Brioche pomme-cardamome avant la levée
9. Étalez de la compote de pomme uniformément sur le rectangle de pâte.
10. Rabattez la partie supérieure de la pâte et découpez 16 bandes de pâte. Tordez-les et formez-en délicatement des nœuds que vous déposez ensuite dans des petits moules en papier, sur un plaque allant au four.
11. Répétez la même opération avec le reste de pâte.
12. Couvrez d’un linge et laissez lever 40 min. Pendant ce temps, faites préchauffer le four à 225°C.
Brioche pomme-cardamome en train de lever
13. Enfournez chaque plaque 10—12 min. Badigeonnez d’eau sucrée (60 g de sucre pour ½ dl d’eau) dès la sortie du four et laissez refroidir un peu avant de déguster.
Brioche pomme-cardamome à la sortie du four
Voici les participants à la Bataille Food #15 :
Bistro de Jenna | Kalou & Cook | Les petites recettes de Lagrandepagès | Byabcforyou | Une cuisine pour Voozenoo | Encore une lichette | Les fées maisons | Saveurs et lectures | Hibiscus blog | Miam la cuisine de Cath | Chut je pâtisse | Un week-end une recette | Cooking N’ Co | Epices & moi | Les recettes de Flo | Evin sur son nuage | Aux délices de Vany | La cuisine de Juju | Emilie Sweetness | Cuisine moi un mouton | Elo’die Gourmandiz | Petits gâteaux hoho hoho | Les recettes de Flo | Des recettes à Gogo | Birds love cherry Factory | Elo dans la farine | Les délices à Belle | Les voyages de Gridelle | A Fleur d’Oranger | Chocoframboises | Secrets de gourmandise | La cuisine au fil d’Ariane | Poire et Cactus | Mèl l’a fée | Et Charlotte découvrit la cuisine | Cook a life ! by Maeva | ça ne sent pas un peu le brûlé là ? | Pincée de fantaisie | Caprices gourmands | Goulucieusement | Les petites marmites de Mika | Popote et Nature | Edwige Savall | Cooking N’Co | La tambouille de la nonna
Brioche pomme-cardamome Brioche pomme-cardamome

Version suédoise ici

 
 
 
 
 
 
 
 

Kall päronsoppa med limegranite

Augustimånadens Battle Food-tema är ”fullständigt iskall” vilket passar utmärkt till den här varma sommaren som vi har haft i Sverige. I mitt 15-år gamla svenska mannaminne är det den finaste sommaren som jag har upplevt, med temperaturer runt 30 grader i flera veckor, jag ångrar verkligen inte att jag stannade i Sverige hela juli och en bit in i augusti. 🙂
Den här sommaren har jag redan gjort två kalla soppor: den ena med med tomat och selleri och den andra med rödbetor och filmjölk. För den här Battle food blir det en kall soppa till, men söt den här gången. Inspirerad av de traditionella svenska blåbär- eller nyponsoppor med mandelbiskvier, valde jag päron som grundfrukt. Jag tänkte mig även en kula limesorbet i päronsoppan, men hittade inget i min butik så jag gjorde en egen limegranite. Det söta päronet mot den syrliga limen … det är obeskrivligt! Jag har aldrig ätit något uppfriskande: en fröjd för smaklökarna!
 
Soupe froide à la poire et granité au citron vert

Kall päronsoppa med limegran

Ingredienser räcker till 4 portioner. Börja med graniten som tar lite tid att stelna i frysen. Och räkna med att päronsoppan behöver en till två timmar i kylskåpet för att bli riktigt kall.

Limegranite

  • 3 limefrukter, helst ekologiska
  • 100 g socker

1. Tvätta limefrukter och torka av dem. Med hjälp av en zestkniv dra av tunna och smala skalremar. Koka lite vatten i en kastrull och lägg i zestkniv för att blanchera den i 2 min. Låt rinna av (behåll kokvattnet), skölj i kallt vatten och låt stå i kylskåpet.
Citrons verts Zestes de citron verts
2. Rulla limefrukter på köksbänken genom att trycka på med handen så ger de mer juice. Dela dem, pressa ur saften (jag fick 1 dl) och häll den i en kastrull. Tillsätt sockret (100 g för 1 dl juice) och kokvattnet från zesten, häll eventuellt lite mer vatten för att det ska bli 3 dl. Låt koka upp och sedan sjuda i 3 min. Låt därefter svalna i 10 min.
3. Häll limelagen över i en metaforen, lägg i en del av zesten (behåll lite till servering) och ställ i frysen. Låt stelna i ca 30 min (det kan lite längre tid) innan du skrappar i med en gaffel, för att lossna från kanterna. Rör i lagen, ställ tillbaka i frysen och upprepa det här steget 3 gånger varje halvtimme, tills limelagen har förvandlats till flingor.
 

Kall päronsoppa

  • 4 päron
  • 3 dl vatten
  • 1 dl socker
  • 1 msk citron- eller limesaft
  • grön karamellfärg

4. Skala, kärna ur och skär päronen i bitar. Låt päronen koka i vatten tillsammans med socker och citron-/limesaft i 10 min. Låt svalna.
Citron Jus de citron Jus de citron et poire
5. Mixa soppan med en mixerstav eller i en blender och tillsätt 2-3 droppar grön karamellfärg. Låt kallna i kylskåpet i en till två timmar.

Servering

  • limeskal
  • citronmeliss
  • mandelbiskvier

6. Servera päronsoppan välkyld i små skålar med en något grov kula limegranite. Dekorera med limeskal, citronmeliss och mandelbiskvier.
Smutta på, smaka, njut!
Soupe froide à la poire et granité au citron vert
Listan på deltagarna till den här Battle Food hittar ni på den franska versionen av inlägget.
Soupe froide à la poire et granité au citron vert

Battle Food #23 : Complètement givré

logo-battle-food-jaune
[quote]
La Battle Food, créée par Carole de Sunrise Over Sea, c’est en deux mots : un défi culinaire entre blogueurs et non blogueurs autour d’un thème choisi par la marraine (ou le parrain). Rien à gagner, juste le plaisir de plancher sur un thème commun et ainsi de rivaliser de créativité ! Le jour de la Battle, une nouvelle marraine (ou parrain) est désignée pour organiser la cession suivante.
L’historique des thèmes des Battle Food :
Battle Food #1 : Carole Sunrise over sea : le Burger
Battle Fodd #2 : Mélanie Les goûters de Nanie : la Pizza
Battle Food #3 : Le Blog de Pop and Soda : les Tartelettes
Battle Food #4 : Emilie & Léa Emilieandleassecrets : la Feuille de riz déclinée en rouleau
Battle Food #5 : Le Blog de Byplou : le lychee
Battle Food #6 : Mamie gâteau J’ai trop mangé de chocolat : le Thé
Battle Food #7 : Olivia Sokeen : la Pâte à choux
Battle Food #8 : Marie Madeleines et plumes d’autruche : les Fraises
Battle Food #9 : Galou Once upon a cook : Food in Jar
Battle Food #10 : Marine Marine is cooking : Le tartare
Battle Food #11 : Chloé Chloedelice : Street Food
Battle Food #12 : Valérie Framboises et bergamote : le Petit déjeuner
Battle Food #13: Estelle Impromptu sur des folies culinaires : les Panés croustillants
Battle Food #14: Emilie Casserole et Claviers : les Cadeaux gourmands
Battle Food #15 : Carine Chic, chic, choc…olat : le gâteau de crêpes
Battle Food #16 : Annie de By Acb 4 You : Les soupes
Battle Food #17 : Dorian de Mais pourquoi est-ce-que je vous raconte ça : furieusement marbré
Battle Food #18 : Charline de La Godiche : la pâte à cookie
Battle Food #19 : Jujube de Jujube en Cuisine : la noix de coco.
Battle Food #20 : Anna et Olivia de La cuisine d’Anna et Olivia : Sweet drinks.
Battle Food #21 : Laura de Délices Cookie’s : Les tapas
Battle Food #22: Lyne de Épices & moi : Verrines épicées de l’été
La Battle Food #23 se passe chez Chloé de Par faim d’arômes qui explique ainsi le thème qu’elle a choisi :
”Il me fallait un thème différent des autres pour commencer, qui puisse coller à du sucré et à du salé, qui soit de saison, qui soit à la fois précis mais suffisamment vague pour que les réalisations soient riches et variées … Bref vous l’aurez compris, pas facile !
Je suis d’abord partie sur l’idée des glaces mais ce thème n’est pas suffisamment large selon moi. J’ai donc pensé que le {Complètement givré} ferait plus appel à votre imagination : glace sucrée, sorbets, glace salée, frozen yogurt, soupes glacées, glaçons parfumés, granités, Popsicles, gâteau glacé, …”
[/quote]
Ce thème tombe à pic ! La Suède a connu son été le plus chaud depuis bien des années, et pour moi qui y vis depuis 15 ans, ce fut mon plus bel été suédois jusqu’à maintenant. Je n’ai jamais vécu un tel été, avec des températures aux alentours de 30°C pendant plusieurs semaines d’affilée ! Je ne suis vraiment pas déçue de ne pas avoir quitté la Suède de tout le mois de juillet. 🙂
Cet été, j’ai déjà fait deux soupes froides : à la tomate et au céleri et à la betterave rouge. Pour cette Battle food, je vous propose de rester dans le même thème ; les Suédois aiment bien les soupes de fruits, chaudes ou froides, par exemple à la myrtille ou à l’églantier, qu’il servent souvent avec des sortes de petits macarons (”mandelbisvier”).
Je suis partie sur l’idée d’une soupe froide à la poire, dans laquelle je pensais mettre une boule de sorbet au citron vert … que je n’ai pas trouvé dans le commerce. Alors j’ai fait un granité au citron vert. La douceur de la poire et l’acidité du citron vert … c’est indescriptible ! 🙂 Je n’ai jamais mangé quoique ce soit de si rafraîchissant : un délice !
Soupe froide à la poire et granité au citron vert

Soupe froide à la poire et granité au citron vert

 
Les ingrédients suffisent pour 4 portions. Commencez par le granité qui prend un peu de temps à se figer au congélateur. Comptez une ou deux heures pour bien réfrigérer la soupe à la poire.

Granité au citron vert

  • 3 citrons verts bio
  • 100 g de sucre

1. Lavez les citrons et essuyez-les. Prélevez le zeste à l’aide d’un couteau testeur pour faire de jolies lamelles. Faites bouillir un peu d’eau dans une casserole et jetez le zeste dedans pour le faire blanchir pendant 2 min. Égouttez (gardez l’eau de cuisson), passez sous l’eau froide et réservez au réfrigérateur.
Citrons verts Zestes de citron verts
2. Faites rouler les citrons verts sur le plan de travail en appuyant avec la main : ainsi, ils donneront plus de jus. Coupez-les en deux, pressez-les (j’ai obtenu 1 dl de jus) et versez le jus dans une casserole. Ajoutez le sucre (100 g pour 1 dl de jus) et l’eau de cuisson des zestes, rallongez éventuellement pour obtenir 3 dl de liquide. Portez à ébullition, laissez bouillir pendant 3 min, puis laissez refroidir pendant une dizaine de minutes.
3. Versez la préparation dans un plat en métal, ajoutez une partie des zestes blanchis (gardez-en pour la décoration) et placez le plat au congélateur. Laissez prendre environ 30 minutes (ça peut prendre plus longtemps) puis remuez la préparation avec une fourchette, en détachant les bords. Mélangez, remettez au congélateur et répétez cette opération encore 3 fois, toutes les demi-heures, jusqu’à ce que toute la préparation soit en paillettes.
 

Soupe froide à la poire

  • 4 poires
  • 3 dl d’eau
  • 1 dl de sucre
  • 1 c. à s. de jus de citron ou citron vert
  • colorant alimentaire vert

4. Épluchez, retirez les pépins et coupez les poires en morceaux. Faites bouillir les poires dans l’eau avec le sucre et le jus de citron pendant 10 min. Laissez refroidir.
Citron Jus de citron Jus de citron et poire
5. Mixez la soupe et verser 2-3 gouttes de colorant vert. Laissez réfrigérer une ou deux heures.
 

Service

  • zesten de citrons verts
  • citronnelle
  • petits macarons

6. Servez la soupe à la poire dans des ramequins ou des petits bols avec un boule un peu grossière de granité au citron vert. Décorez de zestes, de citronnelle et de petits macarons.
Dégustez, savourez, délectez-vous !
Soupe froide à la poire et granité au citron vert
Et n’oubliez pas d’aller voir les recettes complètement givrées de mes co-blogueurs!
Geek & Balsamique | Click, Cook and Taste | Radis Rose | Rose Philange | Food and Cook | Kitchen Story | Dans ma cuisine | Des recettes à Gogo | Les Fantaisies de Mélanie | Tout simplement bon | Novice en cuisine | Il était une recette | Le Miam de Ninou | Chocoframboises | Dans la cuisine de Misstinguette | La Conque d’or | Tchoup’Cooking | Lemon Rock | The Pink Teaspoon | Paruline en cuisine | Gourmandise personnelle | Les Cookines | Lemon and Sardine | Bistro de Jenna | Chut Je Pâtisse | All in the kitchen | Mes instants de gourmandise | Encore une lichette | Geekofeminin | Once upon a cook | Flagrant Déli’s | Rose noisettes | La Godiche | La cuisine de Juju | Chez Ale | Dans la cuisine végétalienne de Djanisse | VG-ZONE.net | Mademoiselle Pah | Jujube en cuisine | Green Excess | La cantine des cousins | Cook a life ! By Maeva | Les Fées Maisons | J’ai toujours aimé le jaune moutarde | Very easy … kitchen | Girembelle en cuisine | Scrap packing | Framboises et bergamote | Délice Céleste | Cannelle Kaneel | Hibiscus blog | Eat me nooow | Par faim d’arômes
 
Soupe froide à la poire et granité au citron vert
Cette recette convient également au thème du défi culinaire estivale de Cuisine VG autour des soupes froides auquel je participe donc avec cette troisième et dernière recette.
defi-soupes-froides.400x300

Version suédoise ici

Kall rödbetssoppa

Chlodnik är en polsk kall rödbetsoppa med kefir och crème fraîche. Jag valde att göra en svensk variant av den genom att byta ut kefiren mot filmjölk och crème fraîchen mot gräddfil. Och för att göra det enkelt för mig, köpte jag konserverade kokta rödbetor.
Soupe froide à la betterave rouge et oeuf dur Soupe froide à la betterave rouge et mozarella Soupe froide à la betterave rouge et oeuf dur
Jag mixade 500 g rödebetor (och behöll lagen) med en vitlöksklyfta5 dl filmjölk och 1 dl gräddfil. För att göra soppa lite mer flytande hällde jag i en del av konservlagen, som också gav lite mer syra. Jag smaksatte med dillsalt och peppar. Jag serverade soppan på två olika sätt: den ena med hårdkokta ägghalvor, den andra med mozzarellakulor. I båda fallen strödde jag till slut med gräslök.
Soupe froide à la betterave rouge et oeuf dur
Soupe froide à la betterave rouge et mozarella
Soupe froide à la betterave rouge et oeuf dur

 Fransk version här

 

Soupe froide à la betterave rouge

Voici ma deuxième participation au défi cuisine de l’été organisé par Cuisine VG.
defi-soupes-froides.400x300
Chlodnik est une soupe froide polonaise à la betterave rouge avec du kefir et de la crème fraîche. J’ai choisi d’en faire une variante suédoise en changeant le kefir contre du filmjölk” et la crème fraîche contre du ”gräddfil”, une sorte de crème aigre. Et pour me simplifier un peu la vie, j’ai acheté des betteraves rouge déjà cuites, en conserve.
Soupe froide à la betterave rouge et oeuf dur Soupe froide à la betterave rouge et mozarella Soupe froide à la betterave rouge et oeuf dur
J’ai mixé 500 g de betterave rouge en conserve (tout en réservant le jus) avec une gousse d’ail, 5 dl de filmjölk et 1 dl de gräddfil. Pour rendre la soupe un peu plus liquide, j’ai utilisé une partie du jus de conserve qui donne aussi un petit peu d’acidité. J’ai assaisonné d’aneth, de sel et de poivre. J’ai servi cette soupe de deux manières : l’une avec une moitié d’œuf dur, l’autre avec des billes de mozzarella. Dans les deux cas, j’ai enfin parsemé de ciboulette.
Soupe froide à la betterave rouge et oeuf dur
Soupe froide à la betterave rouge et mozarella
Soupe froide à la betterave rouge et oeuf dur

 Version suédoise ici

 

La photo du mois : Sourire #kahkaha

[quote]
Le thème du mois d’août a été choisi par Laurent Nicolas : ”Et voilà pour le mois d’aout, je vous propose un sujet joyeux :” sourire ” à interpréter comme bon vous semble mais en le gardant !”
[/quote]
J’ai cogité un bon moment sur le sujet. J’avais pensé d’abord photographier quelque chose qui me fait sourire, mais il y en a tellement — l’été suédois, le soleil, les baignades dans le lac Mälaren, les balades de nuit, mon balcon, ma belle ville de Stockholm, ma vie en général .. — que ça rendait la tâche difficile. Je ne pouvais pas non plus publier la photo d’une personne souriant sans lui demander sa permission, donc un sourire volé était exclu. Parce que le plus beaux sourires sont les sourires spontanés.
Et puis il y a eu cette nouvelle venant de Turquie où le premier ministre Bülent Arinç encourage les femmes à ne pas rire en public. La riposte ne s’est pas fait attendre — et c’est tant mieux ! Sur Twitter se sont répandu des milliers de sourires et de rires de femmes, accompagné du hashtag #kahkaha, qui signifie ”rire” en turc.
Alors pour l’occasion, j’enfreins en partie ma propre loi d’anonymat en publiant un selfie se fendant d’un sourire spontané, parce que je suis bien heureuse de vivre dans un pays où je peux rire et sourire sans que cela ne choque. Je me sens tout à coup presque privilégiée …
IMG_0854.JPG

#kahkaha

 
Les personnes qui nous rejoignent ce mois-ci sont : Autour de CiaMarianneSalon de Thé. Bienvenue à elles ! Et je vous souhaite un tour de blogs tout sourire !
A chaque jour sa photo, A’icha, Agathe, Agnès, Akaieric, Alban, Alexinparis, Alice Wonderland, Ann, Anne, Annick, Arwen, Aude, Autour de Cia, Ava, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Blue Edel, Brindille, Calamonique, Cara, Cécile – Une quadra, Cécile Atch’oum, Céline in Paris, Champagne, Chat bleu, Christophe, Claire’s Blog, Crearine, Cricriyom from Paris, Dame Skarlette, DelphineF, Dr. CaSo, El Padawan, Elodie, Elsa, eSlovénie, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Giselle 43, Gizeh, Guillaume, hibiscus, Homeos-tasie, Isa ToutSimplement, Isaquarel, Josiane, Julia, Kantu, KK-huète En Bretannie, Krn, La Berlinoise, La Dum, La Fille de l’Air, La Nantaise à Paris, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Laurie, Lavandine, Lavandine83, Les bonheurs d’Anne & Alex, Les Filles du Web, Louisianne, Lucile et Rod, Lyonelk, magda627, Mahlyn, Mamysoren, Maria Graphia, Marianne, Marie, Marmotte, MauriceMonAmour, Memories from anywhere, Mimireliton, MissCarole, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Nicky, Nie, Philae, Photo Tuto, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Renepaulhenry, Rythme Indigo, Salon de Thé, Sandrine, Sephiraph, Sylvie, Tataflo, Testinaute, Thalie, The Parisienne, Un jour, une vie, Vanilla, Woocares, Xoliv’, Zaza
Thèmes précédents :
2011
#1 Juin : Clé | #2 Juillet : Fenêtre | #3 Août: Soleil | #4 Septembre : Promenons-nous dans les bois | #5 Octobre : Surnaturel | #6 Novembre : Au bout bout du monde | #7 Décembre : Bancs publics
2012
#8 Janvier : Bulles | #9 Février : Mon rêve … | #10 Mars : Glace | #11 Avril : En travaux | #12 Mai : L’escalier | #13 Juin : Transparence | #14 Juillet : La vie en vert | #15 Août : Oh, my god! | #16 Septembre : Jeux de mains | #17 Octobre : Bienvenue chez moi ! | #18 Novembre : Mon blog en une photo | #19 Décembre : Détail
2013
#20 Janvier : Degré | #21 Février : Bleu | #22 Mars : Savoir | #23 Avril : Noir et blanc | #24 Mai : L’eau | #25 Juin : Le feu | #26 Juillet : Au ras du sol | #27 Août : Un objet | #28 Septembre : Mon lieu de vacances de l’été 2013 | #29 Octobre : Victoire | #30 Novembre : Ensemble | #31 Décembre : Bonheur

2014
#32 Janvier : Un | #33 Février : Le froid ou le chaud | #34 Mars : Ma madeleine de Proust | #35 Avril : Mon expression favorite en photo | #36 Mai : Les couleurs de mon drapeau | #37 Juin : Une certaine idée du design | #38 Juillet : Une entrée
Mes photos du mois sur Pinterest

Kall tomat- och sellerisoppa

2014-års sommaren kommer jag att minnas länge som den finaste sommaren jag har upplevt på alla mina 15 år i Sverige! Julimånad brukar vara årets bästa månad, men i år slog den verkligen alla rekord, med minst tre veckors värmebölja, kanske t.o.m. lite mer eftersom solen och de höga temperaturerna höll sig en bit in i augusti. Det är så sällan så varmt i Sverige att jag har knappt klagat utan jag har verkligen passat på att bada mycket (mitt i stan! jag älskar Stockholm!…) och promenerat kvälls- och nattetid längs med Mälaren.
Soupe froide tomate-céleri
En av konsekvenserna av den här värmen är att jag äter mindre, och framför allt är jag mer sugen på färska grönsaker och frukter än på kött och varma rätter. Kalla soppor passar då utmärkt, då man dessutom inte ens behöver stå vid spisen. Den enda köksapparat man behöver är en mixer. Man kan med fördel laga en större portion att ha i kylskåpet, så kan man bara hälla i ett glas eller en skål närhelst man vill. (Samma sak gäller iste: det är väldigt praktiskt att ha en flaska i kylen.)
Soupe froide tomate-céleri
Till den här kalla soppan har jag mixat en finhackad schalottenlök, 500 g tomater, skurna i bitar, och 400 g stjälkselleri. En matsked citronsaft, lite salt och peppar, och så var det klart! Jag serverade soppan på krossad is, med lite rökt paprikapulver,  melonkulor och en stjälk persilja. Skål!
Soupe froide tomate-céleri

 Fransk version här

 

Soupe froide tomate-céleri

Par l’intermédiaire de ma copine Del de Del’s cooking twist, j’ai pris connaissance d’un défi culinaire estivale organisé par Cuisine VG autour des soupes froides auquel je participe donc avec cette première recette (deux autres suivrons d’ici la fin août).
defi-soupes-froides.400x300
L’été suédois 2014 restera gravé dans ma mémoire comme le plus bel été que j’ai vécu au cours de mes 15 années en Suède ! Le mois de juillet est souvent le meilleur mois de l’année en Suède, mais cette année, il a vraiment battu tous les records avec facilement trois semaines de canicule, si ce n’est plus, car le soleil et les températures élevées se maintiennent encore début août.  C’est tellement rare que je ne me suis que très peu plainte de cette vague de chaleur. Au contraire, j’en ai bien profité pour me baigner (en pleine ville ! j’aime Stockholm !…) et me balader en soirée et même de nuit sur les berges du lac Mälaren.
Soupe froide tomate-céleri
Une des conséquences de ces chaleurs-là, c’est que je mange moins, et surtout que j’ai plus envie de légumes et de fruits frais que de viande et de plats chauds. Les soupes froides, c’est donc l’idéal, d’autant qu’on peut les préparer sans cuisson. Le seul appareil de cuisine qu’il vous faut est un mixer. On peut aussi en préparer une quantité suffisante pour réserver au réfrigérateur et s’en servir un verre ou un bol quand l’envie vous en prend. (Cela vaut aussi pour le thé glacé : c’est très pratique d’en voir une bouteille au frais.)
Soupe froide tomate-céleri
Pour cette soupe froide, j’ai haché menu une échalote que j’ai mixé avec 500 g de tomates, coupées en cubes, et 400 g de céleri en branche. Une cuillère à soupe de citron, de sel et du poivre pour assaisonner et le tour est joué ! J’ai servi cette soupe sur de la glace pillée, saupoudré d’un peu de poudre de paprika fumé puis décoré de billes de melon sur un cure-dent et d’une tige de persil. Santé !
Soupe froide tomate-céleri

 Version suédoise ici

 

Battle Food #22 : Sommaren i ett glas

Det är dags igen för Battle Food, vars tema den här månaden går ut på att servera sommarens kryddor i små glas.
Jag har varit sugen på avokado ett litet tag, så jag tyckte att det här tema var perfekt! Eftersom det är sommaren och (nästan) semester har jag gjort det enkelt för mig. Jag har lagat en guacamole, kryddad med spiskummin, som jag har varvat med rökt lax. Jag tycker om kontrasten mellan den lena och milda avokadokrämen och den salta laxen. Just det: salta inte för mycket guacamolen! Det går att ersätta limen med vanlig citron, men jag föredrar limejuicen som är lite mindre besk.
Verrine guacamole-saumon fumé

Guacamole och lax i glas

Ingredienser för 4 portionerVerrine guacamole-saumon fumé

  • 3 mogna avokador
  • 1 msk färskpressad limejuice
  • 1 liten finriven schalottenlök
  • 1 finriven vitlöksklyfta
  • spiskummin
  • salt och peppar
  • 100 g rökt lax
  • färska myntablad

1. Dela, kärna ur och gröp ut köttet ur avokadona. Lägg dem i en skål/matberedare.
2. Finhacka schalotten– och vitlöken. Lägg tillsammans med avokadon.
3. Lägg till limejuicen, spiskummin, salt och peppar och mixa allting. Justera kryddning efter smak.
4. Varva guacamole och bitar/remsor av rökt lax i 4 glas.
5. Dekorera med mynta, servera!
Verrine guacamole-saumon fumé
Listan på deltagarna till den här Battle Food hittar ni på den franska versionen av inlägget.