Matholmen — un festival de food trucks

Depuis quelques années, les food trucks sont devenus chose commune dans le paysage urbain de la capitale scandinave. Au point que la ville de Stockholm a dû se mettre au goût du jour pour faire face au nombre croissant des demandes d’autorisation de nouvelles exploitations. Ces nouveaux petits restaurants sur roues se posent un peu partout dans la rue au gré de leurs envies et sont rapidement assaillis à l’heure du déjeuner. Ils proposent des cuisines très variées du monde entier, ce qui permet de changer un peu des fast-foods habituels et des kiosques à saucisses traditionnels suédois.

Matholmen

Tous les week-ends de cet été, plusieurs food trucks se sont installés de 11h à 17h sur le parking derrière le Moderna Museet, sur Skeppsholmen, avec vue sur l’eau. Une sorte de festival de food trucks en quelque sorte, baptisé Matholmen (de mat = nourriture, holmen = l’îlot). Ce festival s’achevait ce week-end, avec le soleil.

Je pense que la composition de la caravane de food trucks changeait un peu d’un week-end à l’autre. Ce week-end, on pouvait y trouver une bonne dizaine de camions servant des hamburgers de pulled porc, des crêpes, du café fait maison, des salades bio, des dumplings, des plast indiens, grecs, des toasts suédois aux chanterelles, des mac’n’cheese, des burgers au tempeh, etc…

Je n’ai pas pu résister, il a fallu que je teste ce burger au tempeh. C’est ce qui me semblait le plus exotique et tant qu’à tester quelque chose de nouveau, autant oser. Le tempeh est un produit alimentaire d’origine indonésienne à base de graines de soja jaune fermenté (plus d’info ici), mais de ce cas précis, ce sont des pois jaunes (très fréquent en Suède) qui ont été utilisés. Le tempeh était servi entre deux tranches de pain de seigle au levain, et accompagné de yaourt aux noisettes et noix de cajou, et de kimchi de betterave rouge et des pousses de soja. Le tout accompagné d’une boisson au gingembre.

Tempehburger
Tempehburger

Le tempeh est le résultat de la fermentation de pois jaune, de vinaigre et du champignon Rhizopus Oligosporus. Le kimchi est fait de betteraves rouges, de carottes, de chou blanc, de gingembre, de sel non iodé et de bactéries lactiques. Le yaourt est fait de noix de cajou, de noisettes, d’eau, de sel et culture de yaourt végétalien. Tous ses ingrédients fermentés donnaient un petit goût acidulé au burger que j’ai bien aimé. Cela change de la sensation de gras que l’on a souvent lorsqu’on mange un hamburger “normal”. Ces burgers sont fait par Mögel.  C’est un nom osé puisque cela veut dire “moisi”, mais que cela ne vous effraie ni ne vous rebute : le processus de fermentation est tout à fait naturel et n’est pas nocif pour votre santé.

Crêperie

Si vous voulez trouver rapidement des food trucks dans votre entourage, à Stockholm, Göteborg ou Malmö, je vous recommande l’application Streetkäk  qui vous indique l’emplacement des food trucks ainsi que leurs horaires.

 

Version suédoise ici

Lämna ett svar

E-postadressen publiceras inte. Obligatoriska fält är märkta *