La rédac’ du mois : Le vin

La plume d'hibiscus


Le 15 de chaque mois, à midi (heure de Paris), des Rédac’Blogueurs écrivent de concert sur le même sujet. Ce mois ci le thème est : le vin et les participants sont : Leviacarmina, Agnès et DenisAllez également visiter leur blog et n’hésitez pas à laisser des commentaires !

 

Je préfère annoncer la couleur dès le début : je ne suis ni connaisseuse ni grande buveuse de vin 🙂 (au grand dépit de mes connaissances suédoises qui viennent me demander conseil de temps en temps car ils croient que je le suis en tant que Française…) Le vin n’était pas une boisson quotidienne dans ma famille. Mon grand-père versait une ”lichette” de vin dans mon verre d’eau de temps en temps. Pour tout dire, je ne me suis jamais prise de cuite. Je connais mes limites : un verre de vin au cours d’un repas me suffit largement, je n’ai même pas besoin de le boire en entier pour que cela me monte à la tête.

Je me souviens d’une soirée en particulier, le repas de fête des 50 ans du Moderna Museet pour le personnel du musée. Chaque employé était invité avec leur conjoint respectif, chose très rare ! Chaque plat était accompagné d’un vin spécifique. Je faisais bien attention de ne pas finir mes verres, pour ne pas qu’un serviteur s’empresse de le remplir. En rentrant à la maison, j’étais bien contente que mon « sambo » m’offre son bras pour me soutenir : j’avais du mal à marcher droit, qui plus est avec des talons. Mais j’étais joyeuse ! 🙂 Je n’ai jamais bu autant depuis. Je n’ai jamais compris le but de boire à ne pas se souvenir le lendemain ce qui s’est passé la veille …

 

Ce sujet me donne l’occasion d’aborder la question de l’alcool en Suède. Toutes les boissons ayant un degré d’alcool supérieur à 3,50 sont vendues dans les magasins Systembolaget qui sont monopoles de l’État, et ce dans le but de limiter l’accès et la consommation d’alcool. Il y a une dizaine d’années, quand je suis arrivée en Suède, les horaires d’ouverture étaient encore restreintes. Les vendredis vers 17h, la queue était longue devant chaque boutique, car c’était le dernier délai pour acheter de l’alcool pour le week-end. Aujourd’hui, la plupart des boutiques sont ouvertes le samedi. La vente d’alcool est interdite aux moins de 20 ans. Personnellement, j’apprécie quand les caissiers me demandent encore de présenter ma carte d’identité (à 34 ans !) 😉

D’aucuns s’opposeront à cette manière de commercialiser l’alcool, à ce contrôle de l’État suédois sur sa consommation par les habitants, d’autres s’offusqueront des prix. Pour ma part, comme je ne bois que rarement, cela ne me gêne pas de payer 7 € une bouteille de vin, ce qui n’arrive que quand j’ai du monde à dîner. De plus, comme je suis totalement ignorante dans ce domaine, j’apprécie que les vendeurs des Systembolaget puissent me conseiller les vins qui accompagneront le mieux mes plats. J’ai toujours était satisfaite de leur choix, d’autant plus satisfaite que leur but n’est pas de vendre les bouteilles les plus chères. Si je dis que je veux dépenser 7-8 € par bouteille, ils s’y tiennent. Par contre, pour ce qui est des alcools plus forts que le vin, j’avoue préférer me fournir lors de mes voyages en France. 😉 Mais il m’est arrivé de trouver du champagne à un prix relativement raisonnable.

 

Par contre, je ne suis pas sûre d’être persuadée de l’efficacité de contrôler la commercialisation de l’alcool. L’alcoolisme est courant en Suède, dans toutes les tranches d’âge, personne ne me contredira là-dessus. Je trouve que les Suédois ont un rapport problématique à l’alcool. Les Suédois ont tendance à considérer les Français comme alcoolistes, puisqu’il est habituel de consommer du vin à tous les repas – les Suédois s’en tiennent éventuellement à une bière (inférieure à 3,50 degrés). Mais, sans vouloir généraliser, de nombreux Suédois se lâchent complètement le week-end et boivent sans limite. Pas tous, bien évidemment, mais je trouve cette relation à l’alcool plus problématique que le fait de boire un ou deux verres de vin par jour. Il n’est pas rare que des jeunes se retrouvent à l’hôpital dans des comas éthyliques. On peut se demander comment ils trouvent de l’alcool, mais cela fonctionne sûrement de la même manière que les cigarettes : il suffit de trouver quelqu’un d’un peu plus âgé qui accepte d’acheter aux mineurs. Un habitant de ma commune avait par exemple un ”mini-Systembolaget” dans son appartement et revendait à des jeunes … Il n’est pas rare non plus que l’on découvre des alcools de fabrication douteuse … Il ne s’agit alors pas de vin, mais de boissons bien plus lourdes, et leur effet est souvent bien plus grave qu’une bonne cuite …

La photo du mois : Bienvenue chez moi !

Ruelle de Gamla Stan

Chaque mois, les blogueurs qui participent à la Photo du mois publient une photo en fonction d’un thème. Toutes les photos sont publiées sur les blogs respectifs des participants, le 15 de chaque mois, à midi, heure de Paris.

Pour le sujet du mois d’octobre, Gilsoub propose le sujet : Bienvenue chez moi !

”L’idée est une photo qui donne envie de venir en visite chez vous, votre ville, région ou pays. Vu la répartition géographique des participants cela peut être intéressant je pense” dixit Gilsoub.

 

Voici donc une photo de la Vieille Ville de Stockholm, Gamla Stan. Placée sur l’île la plus centrale de la capitale suédoise, ce joli quartier aux airs moyenâgeux, très touristique, mais aussi très agréable quand on sort un peu des sentiers battus, est vraiment la porte de mon pays d’adoption.

Ruelle de Gamla Stan

La première fois que j’y suis venue au tout début de l’année 1999, j’en suis carrément tombée amoureuse ! Ses façades aux couleurs variées m’ont tout de suite fait pensé à la vieille ville de Varsovie. La différence est que nombre des maisons de Gamla Stan datent du XVIIIème siècle, certes rénovées à l’intérieur – on s’est appliqué à conserver l’ambiance médiévale.

C’était autrefois un quartier très commercial ; aujourd’hui, il est encore très vivant. En arpentant ses ruelles pavées, vous trouverez nombre de boutiques de souvenirs (de plus ou moins bonne qualité), de cafés et de restaurants (certains ont des salles voûtées en sous-sol), mais aussi des petits supermarchés, des boutiques de design, des galeries d’art, quelques artisans. L’île abrite également le Palais Royal et ses musées, le musée de la Poste, le musée Nobel. C’est également un quartier résidentiel, avec des écoles, plusieurs églises, des hôtels etc…

Si vous voulez en savoir plus sur Gamla Stan, je vous conseille l’article de Wikipedia en anglais (celui en français est très court).

 

Allez voir chez mes co-blogueurs, je suis sûre que vous y serez très bien accueillis ! Et laissez volontiers un commentaire, cela fait toujours plaisir ! 🙂

100driiine, A&G, Agrippine, Akaieric, Alban, Alexanne, Alexinparis, Alice Wonderland, André(eric)Fernandes, Anita, Anne, Anne Laure T, AnneSoPhotos, Annick, Arwen, Ava, Batilou, Berliniquais, Bestofava, Blogoth67, Cara, Carnets d’images, Caro, Cathy, Cekoline, Céliano, Céline in Paris, Cessna, oui !, Champagne, Cherrybee, Chris et Nanou, Christeav, Clara, Coco, Cocosophie, Cricriyom from Paris, Cynthia, Dame Skarlette, David et Mélanie, DelphineF, Djoul, Dorydee, Dr CaSo, Dreamteam, E, El Padawan, Emma, Escapade en Tunisie, Fanfan Raccoon, Filamots, Flo, François le Niçois, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Gizeh, Guillaume, Happy Us, Hibiscus, Isabelle et Gilles,Isaquarel, J’adore j’adhère, Jean Wilmotte, Karrijini, Kob, Krn, Kyoko, La Fille de l’Air, La Flaneuse, La Messine, La Nantaise, La Papote, La Parigina, LaFamilleD , LaGodiche, Laure, Laurent Nicolas, Lauriane, Lavandine, Le Mag à lire, Les petits supplices !, Les voyages de Lucy, Les voyages de Seth et Lise, Les zinzins, Leviacarmina, Lhise, Lisa adore, Lo, Louiki, Lucile et Rod, Lyonelk, M, magda627, Maïder, Mamysoren, Manola, Marion, Marmotte, Melting Pot, Mgie les bons tuyaux, N, Narayan, Nataru, Nathalie, Nicky, Nora, Olivier, Ori, Pat Québec, Petite Marie, Pilisi, Renepaulhenry, Sébastien, Sephiraph, Sinuaisons, Skipi, Solveig, Sophie Rififi, Stephane08, Tambour Major, Testinaute, The Mouse, The Parisienne, Titem, Un jour une rencontre, Une niçoise, Vanilla, Vickie in the sky, Violette, Viviane, Xavier Mohr, Xoliv’.

 

Thèmes précédents :

2011
1. Juin : Clé
2. Juillet : Fenêtre
3. Août: Soleil
4. Septembre : Promenons-nous dans les bois
5. Octobre : Surnaturel
6. Novembre : Au bout bout du monde
7. Décembre : Bancs publics

2012
8. Janvier : Bulles
9. Février : Mon rêve …
10. Mars : Glace
11. Avril : En travaux
11. Mai : L’escalier
12. Juin : Transparence
13. Juillet : La vie en vert
14. Août : Oh, my god!
15. Septembre : Jeux de mains